Le point de vue de l’éditeur


« Décider de tuer un homme n’est pas tout. Encore faut-il choisir le moment favorable et surtout la bonne arme. A ce moment, la question du courage reste secondaire, elle se posera bien assez tôt. »


Boris, naturaliste, est expert auprès des industriels qui veulent imposer des projets controversés dans certains territoires. Il s’arrange pour que ses rapports ne soient pas défavorables. Autrement dit, il a plus ou moins vendu son âme au diable.

Dans un paysage de mer, de dunes et de pins, une maison futuriste et cossue se dresse. Son propriétaire a imposé cette construction dans une nature sauvage, grâce au pouvoir de son compte en banque.

Dans cette même contrée, un groupe industriel veut implanter une unité de stockage de matières dangereuses. Pour les opposants, c’est une Zone A Défendre. Une libellule va leur prêter main forte…


Entre terre et mer, un roman noir aux intrigues savamment entrecroisées, dans l’ambiance particulière des Landes

UN HOMME DOIT MOURIR


Rivages 2017





DANS LA PRESSE


Pascal Dessaint est à son meilleur : Une écriture élégante alliée à un inaltérable sens de l’humour.

Jocelyne Hubert/L’INDIC