Site officiel de Pascal Dessaint ©2007

NEWSLETTER

LETTRE 31 — été 2018


« En attendant Bukowski » est sorti en mai, et il y a déjà eu de très bons moments, en attendant une soirée que j’espère vivante… à La Librairie Série B  le 22 juin à 19 heures. Venez nombreux !


*

« L’Horizon qui nous manque », lecture-performance, sera proposée pour la première fois au Marathon des mots de Toulouse le 29 juin. Ce spectacle m’accompagnera ensuite ici et là…


 «  L’horizon qui nous manque »  — Vendredi 29 juin – 21h30 – Collectif IPN. Textes : Pascal Dessaint. Mise en espace : Nicolas Simonneau. Comédienne : Nathalie Hauwelle. Musicien : Marc Sens. Vidéaste : Erik Damiano.

Les cabossés, les laminés, les oubliés... Dans un système économique chamboulé, des femmes et des hommes sont sacrifiés. Ils sont victimes de la casse industrielle et de la mondialisation. Entre réalité sociale sombre et poésie du quotidien, Pascal Dessaint et Nicolas Simonneau leur donnent la parole dans cette lecture-performance où se côtoient la vie simple et la folie. Lauréats Bourses de Création littérature 2018 Toulouse Métropole


Et en bonus une rencontre à La Librairie Biffures :

https://www.lemarathondesmots.com/programme/rencontre-avec-nicolas-simonneau-et-pascal-dessaint-lhorizon-qui-nous-manque/


*

Deux festivals fêteront leurs 10 ans à l’automne. Un Aller/Retour dans le Noir (Pau) et Toulouse Polar du SudAGENDA COMPLET


*

C’est sans fin et déprimant, mais tant que nous aurons un peu d’énergie…

https://france3-regions.blog.francetvinfo.fr/midi-pyrenees-politiques-france3/2018/05/17/lecrivain-toulousain-pascal-dessaint-agace-par-la-tournee-des-librairies-de-francois-hollande.html


*

Un conseil de lecture pour l’été. Je vous recommande chaudement « La photographie de Lucerne » de William Bayer, aux éditions Rivages. Un roman que devraient apprécier mes amis Romain Slocombe et Dominique Forma. Eh oui, il y a de ces combinaisons insolites ! Spectaculaire d’intelligence !


Bon été ! Bonne lecture !


LETTRE 30 — printemps 2018


Ça faisait longtemps que je voulais réunir mes nouvelles les plus sulfureuses, radicales, fin du monde, punk, hot ! Pas beaucoup de fleurs et de petits oiseaux ici ! Voilà, c’est fait ! EN ATTENDANT BUKOWSKI paraîtra aux éditions  SCUP au mois de mai. Attention, à ne pas mettre entre toutes les mains ! Vous êtes prévenus !


UN HOMME DOIT MOURIR, aux éditions Rivages, continue son beau chemin. Plein d’échos formidables. Encore beaucoup de rencontres à venir : AGENDA.


LA TRACE DU HÉRON était la première publication des éditions du Petit Écart. Un nouveau titre arrive ! LETTRE À B. de Patrick Pécherot. Une évocation intime de la chanson "Barbara" de Jacques Prévert. On traverse Brest. On rencontre Gabin. On écoute Mouloudji… UN TEXTE MAGNIFIQUE PAR UN AUTEUR MAGNIFIQUE BIENTÔT ICI


MORIR QUIZA NO SEA LE PEOR aux éditions Versatil. L’aventure espagnole continue. Un pur régal ! En avril : Bossost, Madrid, Cuenca, Barcelone…


*

L’HORIZON QUI NOUS MANQUE est une lecture-performance qui verra le jour pendant LE MARATHON DES MOTS, au mois de juin 2018. Présentation :


"L'HORIZON QUI NOUS MANQUE… Entre réalité sociale sombre et poésie du quotidien, Nicolas Simonneau invite à une lecture-performance où se côtoient la vie simple et la folie. Sur le plateau, des portraits singuliers, une multiplicité de parcours. Une variation autour de la question de la disparition, de la perte mais aussi de l’identité.

L'HORIZON QUI NOUS MANQUE puise dans l'œuvre la plus sociale de Pascal Dessaint. Dans un système économique chamboulé, des femmes et des hommes sont sacrifiés. Ils sont victimes de la casse industrielle, de la mondialisation. Les cabossés, les laminés, les oubliés… Pascal Dessaint leur donne souvent la parole. L'HORIZON QUI NOUS MANQUE propose que, soudain, leurs chemins se croisent.

L'HORIZON QUI NOUS MANQUE s'inspire de "Nous tuerons tous les oiseaux » (à paraître), "Le chemin s'arrêtera là" (éditions Rivages) et "Quelques pas de solitude" (éditions la Contre-Allée)."

*

J’en suis toujours à lire et relire Zola. Parfois, je fais une pause et je découvre une perle d’aujourd’hui. Je vous recommande chaudement « Demain c’est loin » de Jacky Schwartzmann, un auteur à suivre, indiscutablement. C’est dans la collection Cadre Noir du Seuil.


Bonne lecture !